Initialement positionnée sur la télé-expertise à destination des professionnels de santé, celle qui se présente comme le Facebook des médecins a développé spécifiquement un module de téléconsulatation lui permettant de répondre aux besoins des établissements de santé. Une façon pour la startup basée à Marseille de contribuer à la gestion à distance des patients alors que le confinement à domicile est entré en vigueur.Cependant l’accélération de l’épidémie de coronavirus a poussé la startup à prendre un virage et à s’engager davantage dans le soutien aux médecins. “Nous voulons participer à la continuité réelle de l’accès aux soins”, insiste David Bensoussan, dans un contexte de restriction des déplacements qui gêne, forcément, le suivi des patients qui en ont besoin.

Lire la suite sur : https://marseille.latribune.fr/innovation/2020-03-17/coronavirus-rofim-cree-un-module-specifique-de-telemedecine-842466.html