Coronavirus: hélicos, gargarismes ou création française… les cinq «fake news» de la semaine

Non, des hélicos ne vont pas vaporiser la Suisse

«Personne ne pourra être dans la rue, ferme[z] les portes et les fenêtres», indiquait le message signé Service Swiss. Cette information a été notamment démentie par l’OFSP et par les polices vaudoise et valaisanne sur les réseaux sociaux.

Non, les gargarismes d’eau tiède n’éliminent pas le coronavirus

AFP Factuel a démenti l’information sur Twitter. Selon les recommandations de l’OMS et des autorités sanitaires, ni la température de l’eau, ni le sel, ni le vingaire n’ont un impact sur le Covid-19.

Non, le coronavirus n’a pas été créé en France

Une vidéo accompagnée d’un document intitulé «Fascicule de brevet européen» a circulé sur les réseaux sociaux.

Non, les hôpitaux romands ne sont pas débordés

Les directions des deux hôpitaux ont clarifié les choses sur Twitter, en rappelant que les informations officielles ne sont publiées que sur leur site web et sur leurs réseaux sociaux.

Non, le coronavirus n’est pas dû à la 5G

La seule information présumée qui établit un lien avec la pandémie est l’affirmation que la ville de Wuhan était l’un des premiers lieux de l’implantation du réseau 5G en Chine.

Lire la suite sur : https://www.arcinfo.ch/dossiers/coronavirus/articles/coronavirus-helicos-gargarismes-ou-creation-francaise-les-cinq-fake-news-de-la-semaine-921820