Coronavirus en Chine. Le déconfinement doit être progressif pour éviter une « seconde vague »

Alors que le pays vient de lever le bouclage de Wuhan, épicentre de la pandémie, le confinement en Chine doit être levé de façon progressive pour éviter une « seconde vague » de contaminations par le nouveau coronavirus, avertissent jeudi des spécialistes. Jusqu’à ce qu’un vaccin soit disponible, la « meilleure stratégie » consistera à trouver un point d’équilibre entre la reprise des activités économiques et le maintien de mesures de contrôle. Les auteurs de l’étude, chercheurs à l’université de Hong Kong, ont analysé à l’aide de modèles mathématiques le nombre de cas confirmés dans quatre villes chinoises (Pékin, Shanghai, Shenzhen et Wenzhou) entre mi-janvier et fin février.Mais selon les projections des auteurs, relâcher les mesures de contrôle de façon prématurée ferait remonter ce taux au-dessus de 1, faisant redémarrer l’épidémie, avec presque autant de nouvelles infections que lors de la première vague.

Les inégalités de mortalité entre les différences provinces chinoises varient aussi en fonction du niveau de développement économique, avec des taux allant de 0 dans la prospère région du Jiangsu à 1,76 % dans une région plus pauvre comme le Henan. « Même dans les mégalopoles les plus prospères comme Pékin et Shanghai, les ressources des systèmes de santé ne sont pas infinies, et les services ont du mal à faire face à une augmentation soudaine de la demande » de soins, souligne Gabriel Leung, un co-auteur.

Lire la suite sur : https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-en-chine-le-deconfinement-doit-etre-progressif-pour-eviter-une-seconde-vague-6803722