L’innovation frugale, qui met l’accent sur la vitesse, l’agilité et l’abordabilité, est l’antithèse de la façon dont l’Occident innove en s’appuyant sur des laboratoires de R&D insulaires, de gros budgets et des processus de mise sur le marché rigides et chronophages.Par exemple, lorsque les ingénieurs de GE Healthcare ont développé un appareil ECG portable à faible coût, le MAC 400, qui est suffisamment robuste pour être utilisé dans l’Inde rurale, ils n’ont pas créé une nouvelle imprimante à partir de zéro. Le logiciel basé sur le cloud d’AlgoSurg permet aux chirurgiens orthopédistes de simuler virtuellement et très précisément les chirurgies osseuses afin de pouvoir effectuer leurs opérations plus rapidement, mieux et à moindre coût.La startup française Be-Bound utilise le réseau 2G, qui est ultra-fiable et couvre déjà 95 % de la population mondiale, pour connecter immédiatement ses clients à Internet sans aucun surcoût d’infrastructure, évitant ainsi un lourd investissement en 5G. Et Dracula Technologies, une startup à Valence, a développé une solution ingénieuse qui s’appuie sur l’impression jet d’encre —une technologie mature bien répandue — pour générer de l’énergie verte grâce à la lumière ambiante.Elles doivent de toute urgence adopter une nouvelle approche ascendante de l’innovation frugale pour surmonter la crise du Covid-19 et bien se positionner pour réussir dans les temps incertains à venir.

Lire la suite sur : https://www.ladn.eu/entreprises-innovantes/marques-engagees/crise-opportunite-solution-innovation-frugale/