Coronavirus: plus la mémoire immunitaire est courte, plus le vaccin devient crucial

Les incertitudes sur notre capacité à développer des défenses immunitaires durables contre le Sars-CoV-2 posent une autre question: un vaccin permettra-t-il de nous protéger plus longtemps? À titre indicatif, des études menées rétrospectivement chez des malades touchés par le Sras en 2003, un proche cousin du nouveau coronavirus, ont montré qu’elle n’excédait pas deux à trois ans.

Lire la suite sur : https://www.lefigaro.fr/sciences/coronavirus-plus-la-memoire-immunitaire-est-courte-plus-le-vaccin-devient-crucial-20200419