Coronavirus : prises à la gorge, les compagnies aériennes suppriment des milliers d'emplois

Les gouvernements français et néerlandais ont annoncé vendredi des aides pour les deux branches du groupe Air France-KLM sous forme de prêts directs ou garantis, pour un montant total de 9 à 11 milliards d’euros. Pour le moment sans résultat : l’Allemagne envisage de monter temporairement à hauteur d’environ 9 milliards d’euros dans le capital de la compagnie historique, mais l’État allemand réclame d’avoir son mot à dire dans la conduite des affaires, ce dont Lufthansa ne veut pas.Dans ce contexte de négociations tendu, la compagnie dit examiner aussi une sorte de «procédure de sauvegarde», lui permettant de reprendre son souffle sans être contrôlée par un administrateur judiciaire ou avoir à déposer le bilan.

Lire la suite sur : https://www.lefigaro.fr/societes/coronavirus-prises-a-la-gorge-les-compagnies-aeriennes-suppriment-des-milliers-d-emplois-20200429