Coronavirus : "On ne sait pas" si le corps développe une immunité, prévient Michel Cymes

C’est un petit peu comme le vigile qui se trouve à l’entrée de la boîte de nuit (j’espère que vous pourrez y aller cet été, ce n’est pas gagné). Le gars vous connaît, il sait que vous mettez la pagaille quand vous arrivez, donc il se laisse embobiner une fois, mais pas la fois suivante : il se rappelle votre tête et vous empêche de nuire. Le professeur Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique qui fait ses recommandations au gouvernement, a expliqué que la durée de vie des anticorps protecteurs contre la maladie était très courte. C’est une manière feutrée de nous dire que le virus peut-être réactivé dans un organisme qui a déjà eu affaire à lui, donc qu’il serait théoriquement capable de rouler dans la farine le vigile de la boite. En tout cas, vous pouvez considérer, jusqu’à être plus amplement informés, que même si vous avez déjà eu la maladie et que vous en avez guéri, vous n’êtes pas forcément immunisé.

Lire la suite sur : https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/coronavirus-on-ne-sait-pas-si-le-corps-developpe-une-immunite-previent-michel-cymes-7800456839