France : Pour la reconquête de notre souveraineté stratégique

Cette pandémie a eu pour effet de révéler notre dépendance économique excessive et dommageable à l’égard de la Chine : presque tous les éléments de notre stock stratégique sanitaire (masques, gants, blouses, tests, visières, gel hydro alcoolique, respirateurs …) dépendent de l’approvisionnement de la Chine ! Sans compter les médicaments antalgiques, anesthésiques, opiacés et autres … nécessaires aux services de réanimation.

Face à ce manque aberrant de moyens, apparu depuis une décennie, inconnu du grand public et semble t-il de certains politiques, une brutale prise de conscience s’est imposée. La situation de pénurie catastrophique dans laquelle la France vient de se retrouver, incapable de subvenir par elle-même à ses besoins vitaux, nécessite une réorganisation immédiate de l’outil de production, et ce dans tous les domaines. Car si c’est le secteur médical qui est aujourd’hui sur la sellette, les autres secteurs de dépendance se trouvent aussi mis en lumière (électronique, agroalimentaire, communications, énergie…) .

Nos gouvernants l’ont compris et ne peuvent appréhender la gestion de l’après-crise qu’en reconstruisant les secteurs industriels stratégiques que nous avons abandonnés, afin de retrouver notre indépendance économique et par conséquent politique.
Ce redressement, qui demandera beaucoup de temps et de moyens puisque c’est une dérive de plusieurs décennies qu’il faut corriger, impliquera certains changements fondamentaux qui nous paraissent incontournables : nationaliser, relocaliser…

Lire l’article complet en fichier joint.

Pour la reconquête de notre souveraineté stratégique