La mode cherche à rendre le masque esthétique

Image : éphémère by CHU
Costumière de cinéma et propriétaire de la boutique “Tombé du ciel vintage” à Marseille Isabelle Mathieu a commencé à fabriquer des masques il y a un mois à partir des stocks de tissus ou en recoupant dans des vêtements anciens: colorés, à fleurs, à pois ou Marvel. On est appelé à en porter au moins pendant un an et demi tant qu’il n’y aura pas de vaccin: il faut apporter un peu de gaité”, dit-elle à l’AFP.Chez Pierre Talomon, tailleur dans le Marais, quartier branché de Paris, le masque bleu marin est un best-seller, mais le client a le choix entre quinze modèles unis ou à motifs psychédéliques à associer avec des vestes classiques.Coperni, qui défile à la Fashion Week, a été parmi les premiers à publier des patrons et des tutos en encourageant les Français à fabriquer eux-mêmes leurs masques. “Très tôt on a compris que cela allait être un problème”, déclare à l’AFP le cofondateur, Arnaud Vaillant, en référence à la pénurie de masques.

Lire la suite sur : https://fr.fashionnetwork.com/news/La-mode-cherche-a-rendre-le-masque-esthetique,1211366.html