Les sept profils types du propagateur de fake news

Expert en carton, célébrité crédule ou vrai escroc… qui sont ces gens qui propagent des fake news ?

Après avoir diffusé un faux texte du gouvernement qui condamnait à une amende un citoyen qui serait sorti de chez lui trop souvent, un farceur anonyme a d’ailleurs précisé qu’il ne voulait « pas semer la panique. Et les cyber-escrocs ne manquent pas de créativité : faux messages officiels, nouvelles attestations à télécharger (pour introduire un logiciel malveillant), faux sites de vente de chloroquine ou de masques, et même faux appels aux dons. On se demande vraiment à qui fait référence ce profil de propagateur de fake news… Le président américain, qui a l’habitude de twitter avant de penser, a suggéré en conférence de presse que des injections de désinfectant pourraient soigner le Covid-19. Sauf qu’en général, il est impossible de vérifier les contacts mentionnés dans ses fake news qui se propagent à la vitesse de la lumière.Il n’a généralement pas conscience de participer à la propagation des intox et pense faire une bonne action en alertant ses proches.Grâce à leurs millions d’abonnés sur les réseaux sociaux, les stars qui se font avoir par les fausses informations permettent de les diffuser à grande échelle.

Lire la suite sur : https://www.ladn.eu/media-mutants/typologies-propagateurs-fake-news/