Coronavirus: les armées cherchent une riposte contre les «fake news»

La campagne chinoise est perçue comme frontale. Elle viserait à «démontrer» la supériorité de son modèle sur celui de l’Occident dans la crise du coronavirus. Celle de la Russie est jugée «plus subtile» par les experts. À coups d’opérations de communication ou de «fake news», elle viserait à instiller «du doute et de la confusion» dans les démocraties, pour élargir le fossé entre les populations et ses dirigeants. L’une et l’autre ont de quoi susciter l’attention ou l’inquiétude. Pour les autorités américaines, les campagnes seraient même «coordonnées». «Le Parti communiste chinois adopte des tactiques russes», a déclaré l’envoyée spéciale du département d’État, Lea Gabrielle.

Lire la suite sur : https://www.lefigaro.fr/international/coronavirus-les-armees-cherchent-une-riposte-contre-les-fake-news-20200511