Courte immunité contre les coronavirus

L’étude en prépublication, qui a été réalisée par des chercheurs de plusieurs pays européens, a suivi 10 individus sur une période de 35 ans, soit de 1985 à 2020. Les auteurs concluent que l’immunité à un coronavirus est de « courte durée ». Le petit échantillon et le fait que le manuscrit n’a pas été publié sont à prendre avec un grain de sel, fait valoir le virologue et professeur des sciences biologiques de l’UQAM, Benoit Barbeau.

Lire la suite sur : https://www.journaldemontreal.com/2020/05/19/courte-immunite-contre-les-coronavirus