Covid-19 : un laboratoire chinois pense pouvoir stopper la pandémie "sans vaccin"

Un médicament en phase de test à la prestigieuse Université de Pékin (“Beida”) permettrait non seulement d’accélérer la guérison des malades, mais aussi d’immuniser temporairement contre le Covid-19. Selon lui, le traitement pourrait être disponible avant la fin de l’année, à temps en cas de nouvelle offensive hivernale du Covid-19 qui, surgi en Chine à la fin de l’an dernier, a déjà contaminé 4,5 millions de personnes dans le monde, dont plus de 316 000 mortellement. Si plus d’une centaine de laboratoires mondiaux se sont lancés dans la recherche d’un vaccin, celui-ci pourrait n’être disponible que dans 12 à 18 mois, a averti l’Organisation mondiale de la santé. En Chine, plus de 700 patients ont déjà reçu du plasma (un constituant du sang) de malades guéris, une technique qui a produit “de très bons effets”, selon les autorités sanitaires.

Lire la suite sur : https://www.lexpress.fr/actualite/monde/asie/covid-19-un-laboratoire-chinois-pense-pouvoir-stopper-la-pandemie-sans-vaccin_2126345.html