Coronavirus : les situations dans lesquelles le risque d'infection est le plus élevé

Au fur et à mesure de la progression de la pandémie de coronavirus dans le monde, les scientifiques ont pu analyser les principaux modes de transmissions du virus. D’autres études mettent en avant des niveaux de risque variés en fonction du temps passé en compagnie d’une personne malade ou des circonstances de la rencontre. La plupart tendent à montrer que la majorité des contaminations observées ont lieu au sein d’un même foyer, dans les transports, dans des maisons de retraite ou de soins, et dans d’autres lieux clos.Une étude menée à Chicago , montre ainsi que la plupart des personnes contaminées par seize patients malades du Covid-19 les avaient rencontrés lors de repas de famille ou lors d’un enterrement. D’autres observent la propagation rapide du virus dans des maisons de soins, ou encore dans un refuge pour sans-abri à Boston. Les églises, que ce soit en Corée ou à Mulhouse , semblent également propices à la propagation.Une meilleure connaissance des modes de transmission du virus est indispensable pour mettre en place des mesures barrières susceptibles de freiner la propagation du virus après la fin du confinement. En revanche, « des personnes croisées dans l’espace public de manière fugace ne sont pas considérées comme des personnes contacts à risque », précise l’agence nationale de santé publique.

Lire la suite : https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/coronavirus-les-situations-dans-lesquelles-le-risque-dinfection-est-le-plus-eleve-1204731