Covid-19 et canicule : l’ONU alerte sur les risques sanitaires cet été

Les risques sanitaires liés à la chaleur risquent de devenir plus importants alors que l’hémisphère nord est sur le point d’entrer dans une saison estivale avec des températures élevées, préviennent des experts en matière de santé et de climat soutenus par l’OMM.Celles souffrant de problèmes de santé sous-jacents telles que les maladies cardiovasculaires, pulmonaires, du rein, diabète et obésité sont également à risque tout comme celles souffrant de problèmes de santé mentale (troubles psychiatriques, dépression).Les personnes marginalisées et isolées (sans-abris, migrants avec barrières linguistiques, personnes âgées vivant seuls) et celles disposant de faible revenus ou d’un logement inadéquat sont également à risque.Par ailleurs, un afflux de patients victimes de chaleur dans les services de santé peut mettre à rude épreuve ces à un moment où beaucoup ont déjà atteint un point de rupture en raison de la Covid-19.La peur du public de rechercher des soins de santé pendant la pandémie peut retarder les soins pour des problèmes non liés à la Covid-19, même en cas de besoin critique. Les experts, appuyés par l’agence onusienne, appellent les gouvernements à être plus solidement préparés pour cet été afin de garantir la sécurité des personnes par temps de chaleur sans augmenter le risque de propagation de la Covid-19.

Lire la suite sur : https://news.un.org/fr/story/2020/05/1069562