Coronavirus : quel est le danger de lever le confinement ?

On estime à 100 000 le nombre de nouvelles infections par jour en Angleterre le 23 mars, jour où Boris Johnson a annoncé la mise en place de mesures strictes pour limiter notre vie quotidienne.”C’est environ dix fois moins, mais cela reste considérable”, a déclaré à la BBC le Dr Adam Kurcharski de la London School of Hygiene and Tropical Medicine
La vitesse à laquelle le virus se propage est également beaucoup plus lente.R est proche de 1 – le point de basculement où les cas augmentent à nouveau et “nous voyons encore chaque jour de nouvelles infections à un rythme assez important”. L’assouplissement de la quarantaine signifie que nous allons entrer en contact avec un plus grand nombre de personnes, ce qui augmente les possibilités de propagation du virus.Si l’assouplissement des restrictions fait monter le nombre de R à près de un, nous continuerons à avoir environ 8 000 infections par jour.Attendre que le nombre de cas diminue encore rendrait le virus plus facile à contrôler et donnerait plus de temps pour réagir en cas de “deuxième vague”.Et une analyse de la stratégie de la Corée du Sud, effectuée par l’Imperial College de Londres, suggère que les tests de masse, lorsqu’un groupe de cas apparaît dans une région, ont plus d’influence que la recherche des contacts.Les estimations de l’efficacité du test et de la traçabilité varient considérablement, de 5 à 30 % de réduction des infections, selon l’optimisme avec lequel les chiffres sont calculés.

Lire la suite sur : https://www.bbc.com/afrique/monde-52910972