Coronavirus : les hommes chauves pourraient être plus à risque

Image : Getty Images
D’autres professionnels de la santé ont néanmoins recommandé la prudence, alléguant que des études supplémentaires étaient nécessaires avant de pouvoir assurer une telle chose.Selon le Daily Telegraph, le professeur Wambier a effectué deux projets de recherche en Espagne qui lui ont permis de conclure qu’un nombre disproportionné d’hommes chauves avaient dû être hospitalisés.Certains chercheurs ont commencé à tester des traitements qui suppriment ces hormones, comme ceux utilisés pour le traitement du cancer de la prostate, pour aider les patients atteints de la COVID-19.

Lire la suite sur : https://www.journaldemontreal.com/2020/06/05/coronavirus–les-hommes-chauves-pourraient-etre-plus-a-risque-1