Face au coronavirus, l’Afghanistan court à la « catastrophe »

Le ministre de la santé, Ahmad Jawad Osmani, a indiqué, samedi 6 juin, que l’Afghanistan avait atteint ses limites en matière d’accueil hospitalier. Présent à ses côtés, le gouverneur de Kaboul, Mohammad Yakub Haidary, dont la province est au cœur de l’épidémie, a estimé que le pays courait « à la catastrophe ». Joint lundi 8 juin, le ministère de la santé a assuré que le nombre de morts du Covid-19 s’élevait, à ce jour, à 369 personnes pour un total de 20 197 individus infectés par le virus. Faute de pouvoir comptabiliser les personnes touchées et à défaut de savoir faire la distinction avec les décès causés par d’autres raisons que le virus, les autorités sont en réalité dans le plus grand flou.« Nous avons des informations faisant état de morts suspectes, de gens enterrant des corps de nuit, a ajouté le gouverneur, et nous remplissons de 10 à 15 ambulances de corps chaque jour.

Lire la suite sur : https://www.lemonde.fr/international/article/2020/06/09/face-au-covid-19-l-afghanistan-court-a-la-catastrophe_6042246_3210.html