Coronavirus et maladie inflammatoire des enfants : la génétique pourrait être en cause

Déjà le premier signalement publié le 6 mai 2020 par des médecins de l’hôpital pédiatrique Evelina à Londres soulignait que la majorité des enfants atteints de ce syndrome dans ce centre avaient une origine africaine. Cependant, une étude faite à New York, publiée aussi le 8 juin dans JAMA, montrait une moindre surreprésentation de ce groupe ethnique (24 % des enfants), mais encore une sous-représentation des enfants caucasiens non hispaniques (12 %). Elle le sera vraisemblablement dans le cadre du suivi des enfants”, explique à Sciences et Avenir Daniel Levy-Bruhl, responsable d’unité à la direction des maladies infectieuses de Santé publique France. ” Aucun des enfants (de l’étude de l’hôpital Necker, NDLR) ne vivait dans des conditions sociales défavorisées tel que déclaré par les parents, même si des analyses supplémentaires sont en cours, révèle le Dr Martin Chalumeau, co-auteur de l’étude française.

Lire la suite sur : https://www.sciencesetavenir.fr/sante/coronavirus-et-maladie-inflammatoire-des-enfants-la-genetique-pourrait-etre-en-cause_145072