Coronavirus. Plus de 2 millions de cas en Amérique latine, Trump repart en campagne coûte que coûte

Le cap des deux millions de contaminations au coronavirus a été franchi samedi en Amérique latine et aux Caraïbes, épicentre de la pandémie, selon le dernier bilan de l’AFP, ce dimanche matin.Défiant la virulence de l’épidémie, Donald Trump s’est adressé samedi soir à ses partisans à Tulsa, en Oklahoma, dans une salle fermée, après avoir demandé aux personnes présentes de renoncer par écrit à toute poursuite légale si jamais ils contractaient le virus à cette occasion.Le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez, dont le pays déplore plus de 28 000 morts et sort d’un confinement sévère de 14 semaines, a rappelé à la population qu’elle reste vulnérable. L’Iran a annoncé samedi avoir recensé plus de 100 morts et plus de 2 000 contaminations en 24 heures dans le pays, qui est entré dans son cinquième mois de lutte contre l’épidémie.Dans la province de Kénitra (ouest), un hôpital de campagne pouvant accueillir 700 patients a été érigé après la découverte de foyers de contamination dans des usines de conditionnement de fruits rouges.

Lire la suite sur : https://www.ouest-france.fr/monde/etats-unis/donald-trump/coronavirus-plus-de-2-millions-de-cas-en-amerique-latine-trump-repart-en-campagne-coute-que-coute-6876882