Un projet centralise les données de 11 pays européens pour mieux lutter contre le COVID-19

Il s’agit de recueillir le plus d’informations possible au niveau de la prise en charge en cabinet ou à l’hôpital en suivant la même méthodologie entre tous les partenaires et les pays participants.Ce projet appelé I-MOVE-COVID-19 a bénéficié de fonds dédiés à la recherche et à l’innovation en lien avec la politique européenne de cohésion à hauteur de plus de 2,8 millions d’euros.L’ensemble des analyses est ensuite transféré à l’Institut de santé Carlos III de Madrid. Ses virologistes ont déjà mené ce type de mission pour la grippe. À très court terme, nous allons savoir s’il existe de nouveaux sous-groupes du virus, quelle est leur distribution dans les pays qui participent à I-MOVE,” indique Francisco Pozo, virologiste à l’institut. “Nous allons aussi nous préparer à l’arrivée du vaccin et des antiviraux pour voir si chacun de ces sous-groupes réagit de la même manière aux vaccins et antiviraux,” souligne-t-il.Le projet prend aussi la forme d’une étude pour identifier les facteurs qui contribuent à l’infection du personnel hospitalier et au développement de formes graves de la maladie.

Lire la suite sur : https://fr.euronews.com/2020/06/22/un-projet-centralise-les-donnees-de-11-pays-europeens-pour-mieux-lutter-contre-le-covid-19