Coronavirus : faut-il s’inquiéter de la multiplication des clusters au Maroc ?

Selon Pr Jaâfar Heikel, épidémiologiste et infectiologue, expert International et Directeur général de la clinique de Vinci à Casablanca, « la réponse est oui et non ».  « en principe, il ne faut pas s’inquiéter de la résurgence de cas positifs dans le cadre d’une politique de dépistage élargi ». « Il était important que la reprise économique, particulièrement en milieu industriel et commercial, s’accompagne de dépistage des cas éventuellement positifs afin de les isoler, les traiter, et de s’emparer des cas contacts. Et donc quand on rapporte ce nombre de nouveaux cas par rapport au nombre de dépistage, le Maroc reste dans des proportions très faibles, c’est-à-dire inférieures à environ 3% de positivité », affirme-t-il. C’est dire si le nombre de clusters identifiés depuis l’allégement du confinement, peut faire peur, il n’y aurait pas de raison de s’inquiéter. On s’intéresse de nouveau à des gens faiblement symptomatiques ou asymptomatiques, explique le Directeur général de la clinique de Vinci à Casablanca, qui avance deux raisons majeures.

Lire la suite sur : https://www.challenge.ma/coronavirus-faut-il-sinquieter-de-la-multiplication-des-clusters-au-maroc-146593/