Frontières et confinement: le monde redouble d'efforts pour contenir le coronavirus

Face à une résurgence des cas de nouveau coronavirus dans plusieurs pays, les efforts se multiplient dans le monde pour contenir la pandémie, le Royaume-Uni imposant une quarantaine à l’arrivée de France et l’Espagne renouant avec une série de restrictions.Et “si la situation épidémiologique devait à nouveau se dégrader, le port du masque pourrait devenir obligatoire sur l’ensemble de la capitale”, a prévenu la police.L’Allemagne a classé l’Espagne, à l’exception des Canaries fort prisées des touristes allemands, dans les pays à risque, rendant ainsi obligatoires quarantaine et test de dépistage pour ceux qui en reviennent.Confronté lui aussi à une recrudescence des cas, le gouvernement britannique réimposera à partir de samedi 14 jours d’isolement aux voyageurs arrivant de France, des Pays-Bas et de Malte, un peu plus d’un mois après les en avoir exemptés.Le Royaume-Uni, le plus endeuillé en Europe par le virus (plus de 41.000 morts), craint une flambée de contaminations au moment où il cherche à relancer son économie, qui a subi un effondrement sans équivalent sur le continent.Aux Etats-Unis, la question controversée du port du masque est revenue jeudi sur le devant de la scène avec l’appel du candidat démocrate à la présidence, Joe Biden, à l’imposer dans tout le pays. Le pays, confronté à une résurgence de l’épidémie depuis fin juin, a encore enregistré vendredi plus de 60.000 cas et 1.280 morts en une journée, selon le comptage de l’université Johns Hopkins. Les Etats-Unis, qui ont investi plus de 10 milliards de dollars dans six projets de vaccins, ont promis jeudi qu’ils seraient distribués gratuitement aux Américains.

Lire la suite sur : https://www.nouvelobs.com/monde/20200814.AFP9693/frontieres-et-confinement-le-monde-redouble-d-efforts-pour-contenir-le-coronavirus.html