Le coronavirus est capable d’envahir le cerveau, selon une étude

Les maux de tête, la confusion et les délires expérimentés par certains malades de la COVID-19 pourraient être le résultat d’une invasion directe du cerveau par le coronavirus, selon une étude publiée mercredi.

Selon l’étude, dirigée par Akiko Iwasaki, immunologue de l’université de Yale, le virus est capable de se dupliquer à l’intérieur du cerveau, et sa présence prive d’oxygène les cellules du cerveau avoisinantes. S. Andrew Josephson, chef du département de neurologie à l’Université de Californie à San Francisco, a loué les techniques utilisées dans l’étude, disant que « comprendre s’il y a ou non une implication virale directe dans le cerveau est extrêmement important ».Il ne serait pas entièrement choquant que le Sars-CoV-2 soit capable de pénétrer la barrière hémato-encéphalique, une structure qui entoure les vaisseaux sanguins du cerveau et essaie de bloquer les substances étrangères.La professeure Iwasaki et ses collègues ont décidé d’approcher la question de trois manières: en infectant de mini-cerveaux créés en laboratoire (les organoïdes cérébraux), en infectant des souris et en examinant le cerveau de malades morts de la COVID-19.Les cerveaux de trois patients morts de complications sévères liées à la COVID-19 présentaient aussi des traces du virus, à des degrés divers.

Lire la suite sur : https://www.journaldemontreal.com/2020/09/10/le-coronavirus-est-capable-denvahir-le-cerveau-selon-une-etude