20% d'asymptomatiques parmi les personnes infectées au Covid-19

Image : Getty
En théorie, un nombre élevé de cas asymptomatiques permettrait d’atteindre une présumée immunité collective. Mais «il est très peu probable que ce soit le cas», a déclaré à Keystone-ATS l’épidémiologiste Nicola Low, l’une des auteurs de l’étude de l’Université de Berne. A ce jour, les experts n’arrivent pas à se mettre d’accord sur le nombre de personnes infectées ne présentant pas de symptômes. L’équipe de Nicola Low a analysé 79 études résultant de tests menés de mars à juin sur des personnes infectées. Dans le cadre d’une sélection plus précise d’études, menées auprès de sujets choisis au hasard – et pas seulement auprès de patients hospitalisés – le pourcentage d’asymptomatiques s’élève à 30%. L’analyse de l’Université de Berne confirme en outre que les asymptomatiques jouent un rôle relativement faible dans la propagation du nouveau coronavirus

Lire la suite sur : https://www.letemps.ch/sciences/20-dasymptomatiques-parmi-personnes-infectees-covid19