Coronavirus : « Il faut mobiliser 1000 milliards de dollars pour les pays fragiles »

Plaidant pour la mise en place d’un Plan Marshall pour les systèmes de santé africains, Nicolas Maystre, économiste à la Cnuced, appelle à mobiliser d’énormes moyens pour contrer les effets de la crise sur le continent.

La Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced) a publié, le 22 septembre, son Rapport 2020. Il est intitulé « De la pandémie à la prospérité pour tous. Comment éviter une décennie perdue ». Il souligne les dangers que la pandémie a aggravé dans les pays les plus fragiles et notamment africains. L’économiste à la Cnuced Nicolas Maystre analyse ces menaces et précise les montants considérables qu’il faudrait mobiliser pour éviter que le développement et la réduction de la pauvreté calent dans les prochaines années.

Jeune Afrique : Quelle est la situation économique de l’Afrique au moment où s’esquisse une reprise des activités ?

Nicolas Maystre : Les économies africaines étaient déjà sous pression avant la pandémie. Elles ont été fortement impactées par le confinement et la baisse des activités.

Lire la suite sur : https://www.jeuneafrique.com/1048541/economie/coronavirus-il-faut-mobiliser-1-000-milliards-de-dollars-pour-les-pays-fragiles/