Le coronavirus peut aussi s'attaquer aux neurones, confirme une nouvelle étude

Le virus cause des lésions dans les vaisseaux situés dans le cerveau, ce qui pourrait expliquer les symptômes vus chez certains malades, comme des maux de tête, des pertes de repères et parfois même des convulsions.Leurs résultats, publiés dans la revue Journal of Experimental Medicine, expliquent des symptômes étranges chez certains malades comme des maux de tête, des pertes de repères et parfois même des convulsions.”Ça va être très important de comprendre pourquoi chez certains patients on a des atteintes cérébrales importantes, alors que chez d’autres il n’y en a pas”, explique au micro d’Europe 1 Nicolas Rénier, chercheur à l’Institut du cerveau à Paris et coauteur de l’étude. “Aujourd’hui, on ne comprend pas très bien quelles sont les comorbidités ou les facteurs génétiques qui peuvent expliquer cette différence entre les patients.” D’autant que les chercheurs ne savent pas encore dire à quelle fréquence le virus peut pénétrer le cerveau des patients.Que l’on se rassure toutefois : les médecins qui les suivent constatent quelques soucis de concentration mais pas de séquelles neurologiques majeures

Lire la suite sur : https://www.europe1.fr/societe/le-coronavirus-peut-aussi-sattaquer-au-neurones-4020677